Vaincre ses peurs même si les autres se moquent

Quelle est votre plus grande peur?

Est-ce que vous avez tenté de la vaincre?

Comment vous sentez-vous avant, au moment où vous vous forcez d’accepter l’idée que c’est MAINTENANT que vous allez vaincre cette peur?

Je ne vous demanderai pas comment vous vous sentez PENDANT que vous l’affrontez, car nous sommes tous pris dans nos émotions à cet instant précis. Certains pleurent, d’autres hurlent, moi je tremble comme une feuille au vent et parfois je braille comme une éponge gorgée d’eau qu’on suspend dans le vide. (C’est beau comme image avouez…)

Quand nous parvenons à passer au-travers et à vaincre cette peur morbide, quel soulagement ! Parfois il faut l’affronter à plusieurs reprises pour la rendre totalement inoffensive et quelques fois, elle s’estompe du premier coup. Quel bonheur!

Est-ce que l’opinion des autres vous affecte au point de ne pas vouloir tenter l’exercice devant d’autres yeux?

Selon la difficulté, j’avoue que ça m’arrive… je repousse à plus tard parce que telle ou telle personne se trouve dans la pièce et que mon égo (lire orgueil) ne veut pas qu’elle sache que cette peur m’obsède. Alors j’attends qu’elle quitte la pièce définitivement avant de me lancer. Parfois ce n’est plus possible car il est trop tard, l’occasion est ratée.

Il m’est arrivé d’être dans une situation où vaincre une peur me donnait l’impression de me rendre ridicule. Il faut dire que d’entendre des personnes me dire « T’as peur de ça TOI? Ben voyons, c’est insignifiant, regarde !!! » Et eux ils y arrivent sans aucune  hésitation et pas moi.

Par exemple, je suis très fragile dans les hauteurs. Le vertige est mon principal compagnon dès que mes pieds quittent la terre ferme. Il faut grimper sur une chaise pour accrocher les rideaux? PFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF  J’y arrive, mais ne me demandez surtout pas de regarder le plancher!

Faire des vagues dans la baignoire pendant que j’y trempe? PAS QUESTION ! Les vagues, peu importe leur taille et l’endroit où elles se produisent… je n’aime pas du tout !

Ce sont des peurs stupides, je le sais bien…. mais elles m’habitent encore. Pourtant je grimpe toutes les semaines sur une chaise pour un truc ou un autre qui est hors de ma portée. Je déteste ça et à chaque fois c’est un combat contre cette peur. Je l’affronte, je gagne la bataille mais la guerre n’est toujours pas finie entre le vertige et moi.

Pour ce qui est des vagues, vivant loin de la mer, je me suis pratiquée dans une piscine dite « à vagues ». Au début j’étais morte de peur mais après un bon moment, je parvenais à avancer un peu. Je me suis familiarisée aux vagues créées par ce genre de piscine, mais je n’aime toujours pas les vagues, les petites dans mon bain comme les grosses partout ailleurs.

Il n’y a pas que les humains qui affrontent courageusement ou pas leurs peurs. Voici une vidéo tout à fait charmante d’un chat qui déteste l’eau depuis toujours et qui, avec l’aide d’une veste de flottaison adaptée à sa taille, affronte sa peur avec beaucoup de courage. Regardez ses yeux, on y voit ce mélange incroyable de volonté de tenir bon et l’envie insoutenable de s’enfuir à toutes pattes. Même si l’animatrice rigole à fond de cette vidéo, je trouve que le courage de ce petit être est aussi imposant que celui que j’éprouve quand j’affronte l’escabeau ou la chaise pour grimper et prendre ce bocal qui est toujours rangé hors de ma portée (ma fille est TRÈS grande, elle ! Pas moi!).

 

Ce petit n’a pas le choix de subir l’exercice et il le fait avec beaucoup de courage. Il aurait pu hurler sa peur, tenter de griffer la dame qui le pousse doucement, mais non. Il reste paisible et il AFFRONTE SA PEUR AVEC COURAGE ! Bravo petit ! Bravo !

Bonne journée !

Sylvie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *